Le football maracana débarque à Conakry

Article : Le football maracana débarque à Conakry
Étiquettes
24 septembre 2019

Le football maracana débarque à Conakry

Photo
Mara’CAN 2019 Conakry

Après la 7e édition d’Abidjan, Conakry accueille la 8e édition de football maracana, la Mara’CAN. C’est une compétition annuelle dont la première édition a lieu au Bénin en 2013. Cette discipline sportive a pris son envol en Afrique où les pays manquent substantiellement d’infrastructure sportive de haut standing. De ce fait, Ce fut bonne occasion d’embrasser cet autre produit du football. Un format simplifié du football dont les exigences sont minimes. Le terrain de jeu, le nombre par équipe, l’âge des joueurs et le temps de jeux sont entre autres des éléments qui font la particularité du foot maracana, dont le nom vient directement du mythique stade Maracana au Brésil.

Conakry accueille la compétition de Mara’CAN 2019

Tout d’abord, un point sur les détails concrets de l’organisation de cette compétition. Cette huitième édition de la Mara’CAN réunit quatorze nations africaines et du monde. Ce sont le pays hôte la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, le Togo, le Niger, le Benin, la République démocratique du Congo, le Gabon et le Tchad. Se joignent à eux quatre autres pays invités : le Canada, la France, les États-Unis et la Chine. La compétition a lieu du 25 au 30 septembre 2019 dans la salle de Gym du stade mythique et historique du 28 septembre. Les matchs se jouent quotidiennement de 12h à 18h GMT. Deux catégories y sont représentées, les séniors (35-45 ans) et les vétérans (45 ans et plus). En fait, c’est une compétition de courte durée qui ne va pas manquer d’ambiance. Car comme vous le savez, les belles choses ne durent pas.

Une brève histoire du foot maracana guinéen

Depuis belles lurettes, le football est le premier sport pratiqué en Guinée. Les exploits légendaires du Hafia 77 revient dans les esprits des Guinéens, y compris des plus jeunes. Autant dire que tous ces joueurs professionnels guinéens qui se sont distingués dans le football sont tous des fruits de ce sport de la rue. De Titi Camara à Pascal Feindouno, passant par Amadou Diawara et Naby Keita, ils ont tous commencé le foot dans la rue, manque de centres d’encadrement qualifiés oblige.

Le foot maracana est un sport connu en Guinée. Ici, on pratique le maracana tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays mais sous une autre appellation : « Bundes » ou « petit champ ».

Le bundes, c’est ce football de rue pratiqué dans les quatre coins du pays, par tous les catégories d’âge. Avec des petits guichets de but, un nombre limité de joueurs, plusieurs changements possibles en cours de jeu, et… sans gardiens ! Certains observateurs du football guinéen imputent à ce fonctionnement spécifique du bundes quelques contre-performances de l’équipe guinéenne de football, notamment aux postes de gardien de but et d’attaquant de pointe dont le bundes est dépourvu…

En bref, chers amoureux du foot, soyez au rendez-vous, car vous vous en souviendrez pour longtemps. Ce sont certes des matchs de foot mais pas seulement. Un foot avec du beau jeu, des gestes techniques spectaculaires et dans une ambiance de feu ! Et si tout ça ne suffisait pas, Mondoblog sera aussi de la partie pour couvrir les matchs. Tous à Conakry !

Partagez

Commentaires