Une leçon à apprendre de la « chute » de Mugabé 

Une leçon à apprendre de la « chute » de Mugabé 

Sharing is caring!

© Photo pixabay

Depuis certain temps, un vent de renouveau souffle et continue de souffler de partout en Afrique, d’Est en Ouest, du nord au Sud. L’actualité politique africaine a été très riche au cours de cette année. Mais depuis le printemps arabe, la scène politique africaine est en pleine mutation. Ceux qui n’ont pas cédé par la voie légale des élections, ont cédé sous la pression populaire. 

Le pouvoir est comme une orange, l’on doit s’en débarrasser au moment où il reste encore du jus. Ils sont nombreux ces Présidents africains qui ne l’ont appris que trop tard, de Ben Ali à Moubarak, de Khadafi à Compaoré, de Yaya Jammeh à Edouardo Santos et beaucoup d’autres. Maintenant l’heure  de Mugabe a sonné. C’est son tour de connaitre une fin plus ou moins heureuse. Lorsque sa chute a pointé à l’horizon, il était trop tard pour lui de resister. Néanmoins, il a su se tirer d’affaire à la dernière minute pour sauver quelques meubles. Certains diront qu’il s’est retiré par la petite porte. Peu importe, l’essentiel est qu’il a pu amortir sa chute préserver un minimum de dignité.

Aucun être n’est né méchant. C’est la société et son environnement immédiat qui lui transforment en héro ou en monstre. Mugabe durant son règne,  a été l’homme qui gravit différents échelons de la vie. Il est arrivé en héro. Certains l’ont vu comme l’oiseau rare venue sauver pour sa nation.  A son départ, son peuple a crié d’un ouf de soulagement. Était il devenu un zéro ? Mugabé reste cet homme qui a libéré son peuple et son pays le « Zimbabwé ». Mais l’opinion retiendra aussi que cet homme a agenouillé son pays, politiquement, économiquement et aussi socialement. Après 37 ans de pouvoir absolu, le vieux lion a fini par abdiquer

De l’ambition à l’illusion 

L’on disait souvent que derrière un grand homme se trouve une brave femme. Je dirai aujourd’hui, que derrière la chute d’un grand homme, se cache une femme. Les faits etant les témoins absolus de l’histoire.

  • Laurent Gbagbo dirigeait d’une main de fer la cote d’ivoire. Sa femme Simone aurait joué un rôle à son entêtement au pouvoir après les élections. Cet état de fait a conduit à l’affrontement et d’énormes sacrifices humains. Gbagbo fini par être poursuivi pour crime. La suite est connue de tout le monde.  
  • Grace Mugabé a fini par semer la disgrâce sur le pouvoir et l’autorité du vieux lion Robert. La soif insatiable de pouvoir de celle qu’on appelait Lady Gaga, était plus que démesurée. Elle se croyait être dans une dynastie. Le rêve ou l’illusion de succéder son mari n’était plus voilé. Elle finit par abréger le pouvoir et l’autorité du vieux lion Robert qui y laissa des plumes. Car Lorsque l’envie dépasse la raison, la honte s’empare de l’âme.

Le Pouvoir quelle que soit sa  forme appartient Au peuple 

Nous sommes au XXIe siècle et le monde tourne à plein régime. Certains diront que la chute du vieux Mugabe serait un dictat de l’occident. Moi je dirais que c’est le peuple zimbabwéen qui s’est réveillé. Il a voulu se réapproprier de ses droits. Ainsi on retient que quelque soit le degré d’encrage d’un système,  il ne restera pas éternel. Quelle que soit la force d’un régime, le pouvoir du peuple est irrésistible. La raison d’un jour n’est point la raison de tous les jours. Mais lorsque l’ambition dépasse la raison,  la honte s’empare de l’âme. 

En Effet, vous tyrans, qui restez encore en place, apprenez à lâcher volontairement le pouvoir avant qu’il ne vous lâche en premier. Car le réveil du peuple ne saurait tarder. Les citoyens sont de plus en plus éveillés et ouverts au monde extérieur. Aucun pouvoir en déphasage avec le respect de la voix de ses concitoyens ne saura résister pour longtemps. Aucune forme de gestion, de coutume, ou de dictat n’est opposable à la souveraineté du peuple. . Quand le jour se lève, le soleil va briller peu importe l’humeur des uns et des autres. Je suis convaincu que le jour de la vérité et du salut est proche. D’ailleurs qui sera le prochain de la liste ? 

                                         Diallo Ousmane 

The following two tabs change content below.
Ousmane DIALLO
Ousmane Diallo étudiant Guinéen vivant à Conakry/Guinée. Membre de l'Association des Blogueurs de Guinée. Activiste, passionné d'écriture et des TIC. Je suis venu dans le monde du blogging alors que je n'avais pas une connaissance réelle. Grâce à Internet j'ai franchi les échelons y pour arriver.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *